De GUELIS Jehan

Prêtre

1928 : Né le 8 février à Brion

Etudes secondaires à Rimont

1950 : Entrée au Grand Séminaire à Autun

1954 : Ordonné en décembre

1955 : Vicaire à St-Pierre de Macon,

1969 : A l’équipe de Cuisery chargé de Montpont-en-Bresse puis Ménetreuil

1975 : Curé à Saint-Marcel responsable du secteur

1982 : Aumônier militaire à Chalon

1984 : Responsable du secteur de Saint-Marcel

1986 : Aumônier à l’école militaire d’Autun et curé de Sully et Saint-Léger-du-Bois

1991 : Plus l’ensemble interparoissial d’Epinac

1994 : Curé in solidum du secteur de Lucenay-l’Evêque nommé modérateur de ce secteur

1997 : Chanoine titualire du chapitre cathédral

2001 : Prêtre auxiliaire à Notre-Dame de la Drée

2008 : En retraite à la Maison Saint-Antoine à Autun

2018 : Décède à l’âge de 90 ans et 64 ans de sacerdoce

Avec le concile, l’Eglise s’est ouverte sur le monde, cela a été mon espérance.

Heureusement je l’ai vécu.

J’ai été heureux et le suis encore, malgré peut-être avec certains de la jeune génération.

Ma joie c’est d’avoir su orienter des jeunes à découvrir l’appel du Seigneur à la vocation de prêtre et d’avoir répondu.

 

Nécrologie parue dans le Journal de Saône-et-Loire le 15 février 2018

Le chanoine Jehan Vaillant de Guélis n’est plus

Figure locale de la paroisse Notre-Dame de la Drée et du secteur de Dracy-Saint-Loup, Cussy, Igornay, Reclesne et Tavernay, le chanoine Jehan Vaillant de Guélis nous a quittés le 10 février 2018, dans sa 91e année.
Né le 8 février 1928 à Brion, Jehan Vaillant de Guélis, après des études secondaires à Rimont, près de Buxy, est entré au grand séminaire d’Autun en 1950.
Ordonné prêtre en décembre 1954, il avait célébré sa première messe à l’église de Brion avant d’être nommé vicaire à Saint-Pierre de Mâcon puis affecté, en 1969, à l’équipe de Cuisery, en charge des paroisses de Montpont-en-Bresse et Ménetreuil, au cœur de la Bresse bourguignonne.

« Un homme et un prêtre heureux »

En 1975, il est nommé curé à Saint-Marcel. De 1982 à 1990, il occupera la fonction d’aumônier militaire à Chalon puis au lycée militaire d’Autun, en charge, simultanément, des paroisses de Sully, Saint-Léger-du-Bois et de l’ensemble inter-paroissial d’Épinac.
Nommé en 1994 curé in solidum du secteur de Lucenay-l’Évêque et chanoine titulaire du chapitre de la cathédrale d’Autun en 1997, il terminera son sacerdoce en 2001 comme prêtre auxiliaire à Notre-Dame de la Drée.
Très joyeux dans sa vie sacerdotale, comme à l’ordinaire, le chanoine Jehan Vaillant de Guélis, à l’imposante stature, se définissait « comme un homme et un prêtre heureux ».

Prêtre retraité depuis 2008, en résidence à la Maison Saint-Antoine à Autun, le père Jehan Vaillant de Guélis avait commémoré, en décembre 2014, à Dracy-Saint-Loup, ses 60 ans de sacerdoce.
Ses obsèques religieuses ont été célébrées le vendredi 16 février, à 15 h, en l’église Saint-Jean d’Autun.

Photo et texte Jean-François Clanet

Personnes

Evêques
Prêtres
Diacres
Gens de l’ombre

Filtrer par nom ou par mot clé :

Groupes

Communautés Religieuses
Laïcat

Filtrer par nom ou par mot clé :