BOYER Stéphane

Prêtre

1964 : Je suis né à Angers dans une famille où nous étions huit enfants

1979 : Découvre la Saône-et-Loire suite à la mutation de son père aux Haras Nationaux

Fait un BEP électro-mécanique et travaille en usine à Chalon avant de reprendre des études pour devenir prêtre

1992 : Ordonné prêtre en juin

Quatre années à Chauffailles

1994 : Engagé dans la famille des prêtres du Prado

1996-2011 : Prêtre en équipe sur la paroisse Notre-Dame en Chalonnais à Chalon-sur-Saône

2011 : Envoyé en mission pour travailler dans le domaine social

Ce qui a marqué et marque encore ma vie, peut tenir en deux points :

J’ai décidé de mettre ma confiance dans l’espérance de la résurrection lorsque j’avais dix-sept ans. La foi a alors guidé ma vie. J’ai découvert que cette espérance est une invitation à un agir aujourd’hui. Ma foi en la résurrection n’est pas une fuite de ce monde, une « assurance vie éternelle ». Elle m’engage à « travailler » aujourd’hui à faire gagner la vie autour de moi et en moi.

Une phrase de la Bible a marqué ma vie en 1993. « Ne pas te dérober devant celui qui est ta propre chair. » Is 58,7.

Ce passage qui décrit le jeûne qui plait à Dieu a transformé ma vie.

Et c’est le deuxième point qui marque ma vie : accueillir chaque être humain (qui est ma propre chair) car nous sommes ensemble humains et appelés à développer en nous le meilleur pour toucher intérieurement ce qui est le « divin » en nous.

Jésus, le Christ, est pour moi celui qui propose le chemin de l’unité :

  • Unité en soi entre parole et acte, vie intérieure et relationnelle.
  • Unité avec les Hommes que je traduis par un désir de fraternité avec tous, notamment avec les migrants.
  • Unité avec Lui, par ma recherche spirituelle sans cesse en questionnement, mouvement et désir.

Personnes

Evêques
Prêtres
Diacres
Gens de l’ombre

Filtrer par nom ou par mot clé :

Groupes

Communautés Religieuses
Laïcat

Filtrer par nom ou par mot clé :