BAROIN Pierre

Prêtre

1927 : Naissance le 29 avril à Chalon-sur-Saône

Etudes à Rimont puis au Grand Séminaire d’Autun

1953 : Ordonné prêtre le 11 octobre

1953 : Vicaire à Pierre-de-Bresse

1960 : Professeur à la Maîtrise de la cathédrale d’Autun

1968 : Dans l’équipe de Louhans chargé de Sainte-Croix et Bruailles

1981 : Responsable de l’équipe de Charolles

1993 : Directeur de la Maison Saint-Antoine

1997 : Prêtre auxiliaire de Saint-Marcel et délégué à l’œcuménisme

1998 : Prêtre auxiliaire de la paroisse du Sacré-Cœur en Val-d’Or, résidant en la paroisse Sainte-Marguerite

2005 : Prêtre auxiliaire de la paroisse St-Symphorien en Côte Chalonnaise (Givry, Mercurey)

2009 : Décède le 16 novembre à Marloux

Pierre Baroin nous a quittés subitement à l’aube du lundi 16 novembre. La veille encore il participait au repas paroissial de Saint-Symphorien en Côte Chalonnaise (Givry-Mercurey), une paroisse qu’il desservait comme auxiliaire peu de temps auparavant et où il conservait ses racines.

En fait des ennuis de santé l’avaient obligé, au printemps précédent, à quitter la cure de Touches pour la maison de retraite de Marloux. Pierre s’était dessaisi de sa mission de pasteur avec difficulté : homme de contact, il aimait « les gens ». A 82 ans, après 56 ans de sacerdoce, il connaissait bien le diocèse, car les évêques successifs l’avaient appelé à des postes différents, notamment en Bresse et en Charollais. Il s’exprimait avec facilité. Il était curieux. Bourguignon bien en chair, il affectionnait la bonne cuisine. Il manifestait aussi un goût prononcé pour l’art. Ses confrères appréciaient sa bonne humeur. Il avait le sens du geste qui fait plaisir. Il rendait service volontiers, sans se faire prier.

Toute sa vie, il s’est voulu disponible, même quand il a dû remplir des missions difficiles. Il a assuré la direction de la Maison Saint-Antoine d’Autun avec gentillesse. Il y a notamment développé l’accueil en direction de groupes diocésains ou extérieurs à notre Saône-et-Loire.

Quand le choix du diocèse s’est porté sur l’extension de la maison de retraite, il a accepté sans mauvaise humeur. A cette époque et pendant plusieurs années, il a été un délégué fraternel à l’œcuménisme. Il a ensuite retrouvé le “terrain’’ avec enthousiasme.

Eglise d’Autun – Georges Auduc

 

PierreBaroinColonie

Pierre Baroin au début de son sacerdoce dans les années 1960

 

Personnes

Evêques
Prêtres
Diacres
Gens de l’ombre

Filtrer par nom ou par mot clé :

Groupes

Communautés Religieuses
Laïcat

Filtrer par nom ou par mot clé :