BARBEROT Claude

Prêtre

1944 : Né à Dijon

Jeunesse au Creusot à la JOC

1962 : Séminaire des vocations tardives à Lyon

1965 : Séminaire à Autun

1968 : Un an au travail à Chalon

1969 : Séminaire à Lyon

1971 : En juin, ordination au Creusot par le Mgr Le Bourgeois

nomination à Chalon Saint-Cosme

1972 : Nomination à Chalon Notre-Dame-de-Lumière en août

1976 : Entrée au travail en juillet

1985 : En août, rattachement à la paroisse de Chagny

1999 : Retraite du travail en juillet

2000 : Curé de Saint-Marcel

Formé par la JOC, je constate avec un demi-siècle de recul, que la proximité avec le monde populaire aura été le fil rouge de mon parcours.

Déjà par l’externat en quartier à Lyon pour les deux dernières années de séminaire.

Puis en paroisse dans les cités du nord de Chalon avec une licence de joueur au Football-club, prolongée comme entraîneur durant plus de vingt années.

Mais surtout par l’entrée au travail comme brancardier aux urgences et au SAMU de l’hôpital de Chalon, cela pendant vingt-quatre ans. Le partage des drames, l’accompagnement des blessés ou des familles dans l’angoisse, mais aussi des urgentistes courageux et fragiles, aura poussé ma foi dans ses retranchements… pour la renforcer.

Enfin cinq années d’aumônerie au centre de détention de Varennes-le-Grand m’ont fait aller loin dans la différence entre la justice des hommes et celle de Dieu !

Je pense que cette proximité permanente avec « la vraie vie » (toujours en lien avec le milieu paroissial) m’aura permis de garder intact l’enthousiasme de mes années de JOC.

Je le prends comme une chance.

Personnes

Evêques
Prêtres
Diacres
Gens de l’ombre

Filtrer par nom ou par mot clé :

Groupes

Communautés Religieuses
Laïcat

Filtrer par nom ou par mot clé :